Les matins calmes

Ce matin-là, j’étais parti de bonne heure, il faisait encore nuit. La veille, le lever de soleil avait été magnifique et j’espérais encore cette belle lumière qui pointe à l’horizon, toute en jaune-orange suivie d’un camaïeu de bleu. En marchant sur le sentier, j’entends le ressac tout proche, les odeurs marines m’accompagnent à chaque pas un peu hésitant dans la pénombre d’une belle journée qui commence. Une brise légère me caresse le visage, je suis le sentier côtier que je connais bien faisant fuir devant moi quelques lapins étonnés. Je me poste à la Pointe du Talud.  Séparée par les courreaux, l’île de Groix impose sa silhouette qui s’allonge sur l’horizon. Le phare de Pen Men m’envoie ces éclats rassurants, un peu plus au Sud je crois apercevoir la tâche blanche des Grands Sables. La baie de Lorient devant moi, j’attends l’aube. Il fait si bon ce matin..

Laisser un commentaire