Kakadu et les billabongs

Sur la Arnhem Hwy dans le parc de Kakadu aprés la South Aligator River,  notre premier stop est pour le billabong de Mamukala Wetlands. Puis c’est Jabiru et le Bowali Visitor Centre et le site de Ubirr avec ses peintures sur roches. Le site posséde de nombreuses peintures rupestres de 1500 ans et plus. On passe de roches en roches fascinés par les motifs d’animaux, on reconnait les tortues, goannas, barramundis, wallabies. Parfois les dessins se superposent rendant l’identification plus difficile pour un non-specialiste.. des petits panneaux explicatifs permettent de mieux comprendre.. un tigre de Tasmanie (thylacine) disparu il y a 2000-3000 ans.. fascinant! En repartant du site, on poursuit jusqu’à Cahills Crossing au passage à gué, plus loin c’est la péninsule de Cobourg dans les terres d’Arnhnem.

On s’arrête au Mercure Kakadu Crocodile et la visite des peintures rupestres continue avec le site de Burrunggui avant de rejoindre le camping de Yellow Water. A Burrunggui dans l’Anbanbang galerie,  on s’étonne devant le Nabulwinjbulwinj, un esprit malfaisant qui mange les femmes aprés les avoir assommées avec du yam.

Nabulwinjbulwinj

Un peu plus loin, un cochon sauvage se nourrit dans le Sandy billabong. On y voit aussi des aigrettes, ibis et canards. Le billabong de Yellow Waters posséde un camping et des bungalows (Cooinda Lodge Kakadu). On s’installe pour plusieurs jours le temps de parcourir les pistes environnantes. Certaines routes ne sont pas encore ouvertes aprés la saison des pluies: Gunlom Waterfall Creek et Jim Jim Falls sont fermées.. Le workshop photo avec Paul Arnold est également repoussé pour des problémes techniques sur les bateaux opérés par le site. J’abandonne mon idée d’aller à Nhulunbuy car il fait trés chaud, trop chaud pour nous. Aprés plusieurs jours, c’est le départ pour l’Overland

Laisser un commentaire